5 films africains à voir absolument

Les dieux sont tombés sur la tête

Les dieux sont tombés sur la tête est un film botswanais et sud-africain écrit et réalisé par le sud-africain Jamie Uys, sorti en 1980.
Synopsis
Dans une tribu isolée de Bochimans du Kalahari, sans contact avec la « civilisation », se produit un miracle : un objet extraordinaire est tombé du ciel. Transparent et très dur, il peut servir de pilon, de flûte, de récipient et de bien d’autres choses encore. Un cadeau des dieux pour ce peuple sympathique où l’on partage tout. Oui mais…
Il s’agit en fait d’une vulgaire bouteille de Coca-Cola, qu’un aviateur peu scrupuleux a jetée par-dessus bord. Cette bouteille est si utile que tout le monde en a besoin en même temps. La belle entente d’autrefois fait place à des querelles incessantes. Pour avoir fait un tel cadeau, pas de doute, les dieux sont tombés sur la tête.
Le conseil se réunit et décide que Xhixho ira au bout du monde pour rendre aux dieux leur cadeau empoisonné.


Les dieux sont tombés sur la tête est un film botswanais et sud-africain écrit et réalisé par le sud-africain Jamie Uys, sorti en 1980.
Synopsis
Dans une tribu isolée de Bochimans du Kalahari, sans contact avec la « civilisation », se produit un miracle : un objet extraordinaire est tombé du ciel. Transparent et très dur, il peut servir de pilon, de flûte, de récipient et de bien d’autres choses encore. Un cadeau des dieux pour ce peuple sympathique où l’on partage tout. Oui mais…
Il s’agit en fait d’une vulgaire bouteille de Coca-Cola, qu’un aviateur peu scrupuleux a jetée par-dessus bord. Cette bouteille est si utile que tout le monde en a besoin en même temps. La belle entente d’autrefois fait place à des querelles incessantes. Pour avoir fait un tel cadeau, pas de doute, les dieux sont tombés sur la tête.
Le conseil se réunit et décide que Xhixho ira au bout du monde pour rendre aux dieux leur cadeau empoisonné.

La vie est belle
de Benoît Lamy et Mweze Ngangura
Lamy Films, Stephan Films, Sol’Oeil Films
Réalisé en 1987, La vie est belle est toujours un des films les plus populaires au Congo-Kinshasa.
« Moi aussi un jour je ferai de la musique électronique ». C’est par cette phrase que tout commence : Kourou (Papa Wemba), jeune musicien et villageois débarque dans la grande ville musicale qu’est Kinshasa.

A peine arrivé, croise-t-il le regard de la belle Kabibi (Bibi Krubwa), c’est le coup de foudre.
De péripétie en péripétie, Kourou se retrouve employé dans la maison du grand patron Nouandou ()… qui (mais ne dévoilons pas tout) tombera sous les charmes de la même Kabibi.
Autour de ce trio, se greffent des personnages hauts en couleur, dans un film vivant et nourri d’intrigues.
Plus encore, ce film culte parvient à aborder, sans prétention et avec un grand naturel, une multitude de sujets de société : l’amour sous pression économique et sociale, le décalage entre les modes de vie urbain et rural, entre musique traditionnelle et musique électrique, la place de la sorcellerie dans une société en plein bouleversement, les relations mari et femmes, les jalousies féminines…
L’histoire se déroule au fil de la chanson phare La vie est belle : d’une phrase lancée en l’air à l’impossible rêve de devenir musicien.
Un film qui n’a pas pris une ride et qui nous tient en haleine jusqu’à la fin.

Rue Princesse

SYNOPSIS
Jean, fils d´un riche industriel d´Abidjan, se passionne pour la musique, délaissant l´entreprise familiale. Après une dispute avec son père, il quitte la maison et se retrouve à la Rue Princesse où il rencontre Josie, l´une des jolies et débrouillardes prostituées de ce quartier chaud…

Quartier Mozart

Synopsis

Quartier Mozart est un film du réalisateur camerounais Jean-pierre Bekolo Une fillette répondant au nom de Chef de Quartier est, au goût de la sorcière Mam Thecla, un peu trop curieuse pour son âge. Celle-ci, pour la punir, décide de la transformer en jeune homme ; et c’est ainsi que commencent ses mésaventures.
Quartier Mozart est une chronique urbaine de la vie moderne africaine, un hymne à la vie dans les quartiers d’Afrique.

Une fillette répondant au nom de Chef de Quartier est, au goût de la sorcière Mam Thecla, un peu trop curieuse pour son âge. Celle-ci, pour la punir, décide de la transformer en jeune homme ; et c’est ainsi que commencent ses mésaventures.
Quartier Mozart est une chronique urbaine de la vie moderne africaine, un hymne à la vie dans les quartiers d’Afrique.

Tilaï

Tilaï est un film burkinabè réalisé par Idrissa Ouedrago sorti en 1990.

Synopsis
Après deux annees d’absence Saga revient dans son village. Sa fiancée, Nogma, est devenue la deuxième femme de son père. Ils s’aiment toujours, se rencontrent et font l’amour. Pour le village, c’est un inceste et Saga doit mourir. Kougri, son frère, est désigné pour le tuer. Il s’y refuse et laisse s’enfuir Saga. Seules sa mère et Nogma connaissent la vérité. Nogma le rejoint. Ils vivent heureux jusqu’au jour ou Saga apprend que sa mère est mourante. Il décide de revenir au village.

TIMBUKTU

SYNOPSIS ET DÉTAILS
Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

Bonus : Bal poussière

Synopsis
Chez son oncle d’Abidjan, la ravissante Binta, 18 ans, passe le plus clair de son temps à faire la cuisine et le ménage. Elle parvient parfois à s’échapper pour aller retrouver son petit ami musicien. Un jour, elle ose dire à son oncle qu’elle en a assez de jouer les servantes. Elle est aussitôt renvoyée dans le village de ses parents. En cours de route, elle croise un riche paysan, appelé Demi-Dieu parce qu’après Dieu, il est seul maître du village. Fasciné par la beauté de Binta, Demi-Dieu se jure d’en faire sa sixième épouse. A force de cadeaux, il parvient à convaincre les parents de la jeune fille…

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *